Le COVID-19 en Afrique du Sud : résumé de la situation

Mise à jour: le 13 avril 2021

Le gouvernement d’Afrique du Sud a réagi très tôt aux menaces de propagation du virus en annonçant dès la fin du mois de mars un confinement très strict. Ce confinement, dont les modalités évoluent en fonction du nombre de contaminations dans le pays, est globalement bien suivi et respecté par la population.

5 niveaux d’état d’alerte ont été établis: le niveau 5 étant le confinement le plus strict jusqu’au niveau 1, un retour à la « normale ». Après une deuxième vague dont le pic a été atteint mi-janvier et face à une baisse significative du nombre de contaminations, le 1er mars l’Afrique du Sud repasse en niveau 1.

Le mercredi 11 novembre, le président Cyril Ramaphosa a annoncé l’ouverture totale des frontières internationales. La restriction sur certains pays dans le monde a été levé. Les touristes sont donc autorisés à voyager en Afrique du Sud.

Suivez l’actualité du COVID-19 en Afrique du Sud

  • 1er mars, le retour au niveau 1

Le nombre de nouveau cas quotidien ayant drastiquement chuté, pour être, depuis les 10 derniers jour, inférieur à 2000 cas / jour, le président sud-africain a annoncé dimanche 28 février, le retour au niveau 1 d’état d’alerte. Autrement dit, toutes les restrictions sont levées désormais. Les seules mesures qui restent en place sont:

– couvre-feu de 00h à 04h du matin;

– rassemblements intérieurs limités à 100 personnes et rassemblements extérieurs limités à 250 personnes

Le respect des gestes barrières est évidement toujours imposé (port du masque obligatoire en public et respect de la distanciation physique). Cette chute du nombre de cas quotidien est accompagné d’une campagne de vaccination du vaccin Johnson & Johnson sur tout le territoire.

 

  • 02 février, retour aux mesures du 14 décembre

Compte tenu de la baisse quotidienne des contamination dû au covid-19, le président sud-africain le retour aux mesure du 14 décembre; à savoir:

– retour à un couvre-feu de 23h à 04h du matin;

– fermeture des bars et restaurants à 22h;

– vente d’alcool ré-autorisée du lundi au jeudi de 10h à 18h;

– ré-ouverture des plages, rivières, parcs, piscines et barrages.

 

  • 12 janvier, prolongement du niveau 3 ajusté

Le président sud-africain a déclaré l’extension de l’état d’alerte de niveau 3 ajusté avec les mesures suivantes:

– couvre-feu de 21h à 05h;

– postes frontières terrestres fermés jusqu’au 15 février (sauf exceptions) – les aéroports restent ouverts pour vols nationaux et internationaux;

– plages, parcs publics, rivières et piscines publiques restent fermés dans les hotspots;

– vente et transport d’alcool toujours interdits.

Source: gazette du gouvernement

 

  • 29 décembre, passage en niveau 3 ajusté

Le président Cyril Ramaphosa a annoncé le retour à l’état d’alerte de niveau 3 ajusté pour faire face à la hausse des cas. Les nouvelles mesures sont les suivantes:

– fermeture des plages sur tout le littoral et fermeture des piscines publics;

– couvre-feu de 21h à 06h;

– fermeture des bars et restaurants à 20h;

– Vente d’alcool interdite;

– Masque obligatoire dans tout espace public;

– Événements et rassemblements interdits.

Source: gazette du gouvernement

 

  • 14 décembre, nouvelles mesures contre la 2ème vague

Des mesures ont été annoncé pour lutter contre la hausse des cas depuis début décembre:

– couvre-feu de 23h à 04h du matin;

– fermeture des bars et restaurants à 22h;

– vente d’alcool seulement autorisée du lundi au jeudi de 10h à 18h;

– fermeture des plages dans le Eastern Cape (région de Port Elizabeth) et des plages le long de la Route des Jardins (de Mossel Bay à Storms River) du 16 décembre 2020 au 03 janvier 2021;

– fermeture des plages dans le Kwazulu-Natal (région de Durban) les 16, 25, 26 et 31 décembre 2020 ainsi que les 01, 02 et 03 janvier 2021;

– les plages du Western Cape (région du Cap) et du Northern Cape resteront ouvertes pendant la période des fêtes.

State of the nation

 

  • 11 novembre, ouverture totale des frontières internationales

Le président, Cyril Ramaphosa, a annoncé la ré-ouverture totale des frontières internationales; autrement dit la suppression de cette liste restrictive pour les pays à « haut-risque ». Les touristes sont autorisés à entrer sur le territoire sud-africain sous conditions:

– Présentation d’un test covid-19 négatif datant de moins de 72h avant le départ, sans quoi le voyageur est placé en quarantaine à son arrivée et à ses frais.

Prise de température de tous les voyageurs à leur arrivée. Si certains voyageurs présentent des symptômes du covid-19, ils seront placés en quarantaine (pas d’information à ce jour précisant les conditions et la durée de cette quarantaine).

– Téléchargement obligatoire de l’application Covid Alert South Africa pour tous les voyageurs rentrant sur le territoire.

Government Gazette

 

  • Mise à jour de la liste des pays à « haut risque » parue le 19 octobre 2020

Une mise à jour de la liste des pays considérés à « haut-risque » par les autorités sud-africaines a été publié le 19 octobre 2020. La France, la Belgique et le Canada figurent parmi cette nouvelle liste.

Cette liste devrait être mise à jour par le gouvernement début novembre.

 

  • Liste des pays à « haut risque » parue le 30 septembre 2020

Lors d’une conférence de presse, le gouvernement sud-africain a communiqué la liste des pays considérés à « haut-risque » par les autorités compte tenu de l’évolution du virus sur leur territoire.

Malheureusement la France, la Belgique et la Suisse figurent parmi les pays à « haut-risque ». Les visiteurs, dont le pays d’origine figure dans la liste, qui voudraient se rendre en Afrique du Sud à des fins touristiques, ne sont donc pas autorisés pour l’instant sur le territoire. Le Canada est considéré comme un pays à « faible risque ».

Cette liste devrait être mise à jour par le gouvernement tous les 14 jours. Carte de Monde

Source:

Department of Home Affairs

South Africa Government

 

  • 1er octobre, réouverture des frontières

Lors de son discours à la nation le 16 septembre, le président sud-africain, a annoncé la réouverture des frontières pour le 1er octobre 2020 sous conditions:

– Présentation d’un test covid-19 négatif datant de moins de 72h avant le départ, sans quoi le voyageur est placé en quarantaine à son arrivée et à ses frais.

Prise de température de tous les voyageurs à leur arrivée. Si certains voyageurs présentent des symptômes du covid-19, ils seront placés en quarantaine (pas d’information à ce jour précisant les conditions et la durée de cette quarantaine).

– Téléchargement obligatoire de l’application Covid Alert South Africa pour tous les voyageurs rentrant sur le territoire.

Les autorités sud-africaines se réservent le droit de restreindre l’entrée sur le territoire à certains pays qui connaissent des niveaux de pandémies élevés, une liste doit être communiquée dans les prochains jours.

Source:

https://za.ambafrance.org/Covid-19-Coronavirus-la-conduite-a-tenir-en-Afrique-du-Sud

  • 20 septembre, passage en niveau 1

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a proclamé le niveau 1 d’état d’alerte. Celui-ci implique un certain retour à la normale tout en gardant le port du masque obligatoire en public, le respect des mesures de distanciation physique, l’interdiction de rassemblement de plus de 250 personnes en intérieur et 500 personnes en extérieur et le couvre-feu de minuit à 4h du matin.

  • 17 août, passage en niveau 2

Le gouvernement a annoncé la ré-ouverture de tous les business et a levé toutes les restrictions sur les déplacements inter-provinciaux, le tourisme local est donc de nouveau possible. Cependant le couvre-feu et les restrictions actuelles sur les voyages internationaux restent en place car ceux-ci ne seront possibles qu’en niveau 1.

  • 30 juillet, relance progressive de l’économie

Le département du tourisme sud-africain a annoncé 2 nouvelles mesures afin de relancer le secteur du touristique: les déplacements sont de nouveau possible intra-provinces ainsi que le tourisme local en autorisant la ré-ouverture de plusieurs hôtels et maisons d’hôtes. La deuxième mesure concerne la restauration: le couvre-feu a été déplacé de 21h à 22h pour permettre aux restaurateurs d’assurer le service du soir.

  • 12 juillet, retour en niveau 3

Après 2 semaines d’assouplissement en niveau 3 avancé, permettant la levée du couvre-feu et la reprise de la vente d’alcool, le président sud-africain a annoncé un retour en niveau 3 afin de lutter contre l’augmentation de cas de COVID-19. Un couvre-feu est de nouveau établi de 21h à 04h et la vente d’alcool est de nouveau interdite, ceci pour contrôler la criminalité et donc le nombre d’admissions dans les hôpitaux.

  • 1er juin, seconde phase de la réactivation de l’économie

L’état d’alerte passe du niveau 4 au niveau 3, rendant possible les déplacements professionnels et les activités sportives tout en respectant les règles sanitaires (port du masque et distanciation sociale).

  • 1er mai, début de la réactivation de l’économie

En parallèle du confinement, les autorités sud-africaine annoncent un processus de réactivation de l’économie en 5 niveaux. Jusqu’à présent l’état d’alerte était en niveau 5, il passe désormais en niveau 4, permettant la réouverture de certains secteurs d’activité (comme l’agriculture, l’exploitation minière, l’import-export)

  • 23 mars, annonce du confinement

Les autorités sud-africaines annoncent un confinement strict à partir du jeudi 26 mars 2020 à minuit alors que le pays compte 927 cas et son 1er décès. Seuls les services essentiels restent ouverts.

  • 15 mars, mise en place de l’état d’urgence

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa annonce l’état d’urgence national accompagné d’une fermeture des frontières terrestres et maritimes ainsi que d’une interdiction d’entrée sur le territoire pour les voyageurs en provenance de pays à “haut risque” dont la France fait partie.

Source:

https://za.ambafrance.org/Covid-19-Coronavirus-la-conduite-a-tenir-en-Afrique-du-Sud

Actualités des Vols vers l’Afrique du Sud

Les frontières de l’Afrique du Sud sont ouvertes depuis le 1er octobre 2020. Les compagnies aériennes reprennent petit à petit certaines routes entre l’Europe et l’Afrique du Sud.

Air France n’opère plus de vol direct entre Paris et Le Cap pour l’instant. En revanche 6 vols / semaine avec KLM via Amsterdam sont assurés pour Le Cap en ce moment. Les vols Air France sur Johannesburg sont opérés tous les mercredis, vendredis et dimanches au départ de Paris et tous les lundis, mercredi et samedi au départ de Johannesburg.

D’autres compagnies assurent les liaisons: Ethiopian Airlines, Turkish Airlines, British Airways, Lufthansa et les compagnies du golf.

L’entrée en Afrique du Sud peut se faire par l’un des 3 aéroports principaux: Johannesburg OR Tambo, Le Cap et Durban King Shaka.

Un test covid-19 négatif de moins de 72h sera demandé avant le départ et chaque passager devra se soumettre à une prise de température à l’arrivée en Afrique du Sud.

Sources:

https://www.aeroports-voyages.fr/fr/infos

https://www.airports.co.za/airports/cape-town-international-airport

https://www.airports.co.za/about-us/COVID19/frequently-asked-questions

https://www.air-journal.fr/2020-07-15-south-african-airways-plan-approuve-avions-degages-5221466.html

Ouverture du tourisme international ?

Les frontières internationales sud-africaines sont ouvertes depuis le 1er octobre 2020.

Toutes les restrictions sur les déplacements dans le pays ont été levées.
Les hébergements, les lieux d’accueil et les visites ont réouvert conformément aux protocoles approuvés pour assurer la distanciation sociale.

Le couvre-feu reste en vigueur entre 00h et 04h du matin.
Les restaurants, les bars sont autorisés à fonctionner dans la limite du couvre-feu et les limitations sur les capacités d’accueil.

Les rassemblements sont autorisés dans la limite de 50% de la capacité normale du lieu et avec un maximum de 100 personnes en intérieur, et 250 personnes en extérieur, dans le respect des protocoles sanitaires évidemment. Les spectateurs ne sont pas autorisés lors d’événements sportifs.

Sources:

https://abouttravel.ch/industrie-des-voyages/destinations/reprise-du-tourisme-domestique-en-afrique-du-sud/

https://ortambo-airport.com/covid.html

https://za.ambafrance.org/Covid-19-Coronavirus-la-conduite-a-tenir-en-Afrique-du-Sud

https://www.tourismupdate.co.za/article/travel-own-province-permitted

https://www.gov.za/covid-19/about/alert-level-2gclid=EAIaIQobChMIpv2P8Lyf6wIV0bLVCh38Egn9EAAYASAAEgJHUvD_BwE

Conseils et Prévention

Les mesures à respecter sont les mêmes que dans la plupart des pays et font désormais partie de la vie quotidienne de chacun :

  • Lavage très régulier des mains. Ce lavage peut se faire à l’eau et au savon ou avec un soluté hydro alcoolique (SHA)
  • Désinfection régulière des surfaces de travail (avec un produit type Javel)
  • Tousser et éternuer dans son coude
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • En cas de symptômes, appeler les autorités sanitaires locales mais ne pas se déplacer chez le médecin ou à l’hôpital, rester en isolation en attendant les instructions

(Source : https://johannesburg.consulfrance.org/Coronavirus)

D’autres mesures sont mises en place :

  • Port du masque obligatoire dans l’espace public
  • Gel hydroalcoolique à disposition à l’entrée de chaque magasin
  • Distanciation sociale : 1,5m entre chaque personne dans l’espace public

Liens utiles

En attendant de voyager à nouveau en Afrique du Sud... un peu de légèreté !

8 policières sud-africaines relèvent le défi du Jerusalem Dance Challenge sur la promenade de Durban